Formation

Le catalogue des formations 2019 proposées par l'URIOPSS est disponible en consultation ICI et en téléchargement ci-dessous

 

Participer à une formation de l’Uriopss c’est :

  • S’enrichir en connaissances, compétences, en outillage technique.
  • Prendre du recul sur une situation professionnelle.
  • Faire réseau » autour de valeurs communes de solidarité en rencontrant des acteurs engagés bénévoles ou professionnels du territoire.
  • « Faire vivre le réseau » en développant les liens inter-associatifs et intersectoriels inhérents à la nature de l’Uriopss.
  • Bénéficier de la capacité d’ingénierie et de la compétence collective du réseau UNIOPSS URIOPSS engagé depuis maintenant 2 années dans des démarches communes pour améliorer la qualité du service rendu à ses adhérents.

En sollicitant l’URIOPSS Pays de la Loire, vous faites le choix de formations et de services au plus près des réalités régionales et tenant compte des déclinaisons régionales et politiques publiques.

Anne POSTIC, Directrice de l'Uriopss des Pays de la Loire.

 

Contact : Noëlle BOIVIN - 02.51.84.50.17 - secretariat.dir@uriopss-pdl.asso.fr

 

Retrouvez le catalogue de formations 2018 en consultation et en téléchargement ICI

 

Extrait du rapport d’activité 2017 :

Bilan des formations de l’Uriopss des Pays de la Loire en 2017 :

  • 57,5 jours de formations réalisés (17 jours en inter et 40,5 jours en intra),
  • 367 stagiaires formés, dont 14 bénévoles.

 

 

Témoignage d’acteur :

Nathalie FERRIER : ASEA 49

En 2016, pour préparer la réécriture de notre projet associatif, il était nécessaire que nous réfléchissions aux enjeux d’avenir pour chacun de nos secteurs d’activité. Pour voir plus loin et pour voir autrement, nous avons demandé à l’URIOPSS d’intervenir auprès du Conseil d’administration de l’ASEA49 et des directeurs. Ces temps de formation et d’échanges nous ont vivement intéressés, enrichis, et nous également permis, effet induit, de partager des moments de travail alors que d’ordinaire le CA se réunit de son côté et les directeurs de leur côté.

Nous avons donc souhaité renouvelé l’expérience et nous avons demandé à l’URIOPSS de nous accompagner sur 3 thématiques principales en 2017 :
Le contexte et les enjeux de la loi sur la protection de l’enfant : les salariés de tous secteurs de notre association se sont inscrits dans 5 groupes différents et ont fait retour du grand intérêt de ces journées tant sur la forme que sur le fond
Nous avons également souhaité être sensibilisés sur SERAFIN-PH. Au lieu de nous restreindre à former uniquement les cadres immédiatement concernés par cette problématique, nous avons souhaité ouvrir la démarche à l’ensemble des cadres, tous secteurs confondus pour mesurer l’évolution des politiques publiques et anticiper certains outils ou modes de raisonnement. Nous avons également ouvert cette formation au Comité d’entreprise, afin que le dialogue social soit plus riche, et parte de bases communes et clarifiées, loin d’enjeux polémiques. Cette journée a là encore été très appréciée de tous.
Enfin, nous avons inscrit dans notre schéma directeur la mise en place d’un comité de vigilance des personnes accompagnées, qui s’articulerait notamment autour de l’utilisation des outils de la loi 2002-2, de leurs adaptations, de leurs évolutions. Aussi avons-nous souhaité commencé par reprendre les bases, avec humilité, en nous demandant  lesquels de nos établissements et services étaient soumis à quelles obligations, et en quoi celles-ci consistaient : philosophie et obligations réglementaires. Nous avons donc passé commande à l’URIOPSS, qui a créé pour nous un kit outils loi 2002-2 qui fait désormais référence dans nos groupes de veille de l’évaluation, présents dans chacun des pôles de notre Association et également à un niveau transversal associatif.

Se cultiver, partager, échanger, voir plus précisément et plus loin : tels sont les constats très positifs que nous pouvons faire de ces journées passées avec l’URIOPSS.

Nathalie FERRIER,

Directrice générale ASEA 49

 

Fichier(s) à télécharger