70 ans de l'Uriopss : retour sur l'événement

Uriopss Pays de la Loire

Le 11 décembre 2018, l'Uriopss Pays de la Loire a fêté ses 70 ans.

 

 

 

 

 

Un anniversaire, une ambition : Célébrer et veiller sur la fraternité

La mission de l’URIOPSS est notamment de participer à la construction du lien social et à la lutte contre toutes les formes d’exclusions, de promouvoir, de valoriser et d’accompagner l’engagement bénévole.
Nos actions sont motivées par la volonté d’agir collectivement au bénéfice des enfants, de la personne malade, âgée, handicapée ou vivant des situations d’exclusion, en soutenant les organismes à but non lucratif de solidarité qui les accompagnent.

Notre raison d’être, en tant qu’union d’organismes à but non lucratif, est de démontrer que la fraternité constitue le quotidien de nombreux hommes et de femmes. La fraternité, indissociable de l’engagement des citoyens réunis en associations, s’épanouit d’autant mieux et agit comme un levain dans la pâte de la cohésion sociale.

Pour ce faire : célébrons l’anniversaire des 70 ans de l’URIOPSS. Cet anniversaire est indéniablement celui de la fraternité !

Ainsi, fêter l’anniversaire de notre Union, c’est :

  • Faire mémoire des innombrables histoires de fraternité qui se sont déployées sur notre territoire ligérien,
  • Se remémorer la manière dont des citoyens se sont laissés mouvoir par la préoccupation de la fraternité au contact d’hommes et de femmes fragilisés par la maladie, le handicap, l’exclusion sociale, la désaffiliation, la solitude,
  • Témoigner de parcours d’engagement durable et foisonnant,
  • Rendre compte qu’au fur et à mesure que des défis nouveaux apparaissent mettant en cause la dignité humaine, des hommes et des femmes s’organisent, mus par le désir d’améliorer le sort des plus fragiles et prennent des initiatives, donnant à la solidarité des expressions inédites qualifiées aujourd’hui d’innovation sociale,
  • Admirer le courage et l’audace de certains qui ont ouvert une brèche dans la manière de penser la place et le rôle des plus pauvres, des personnes malades, handicapées dans la société et qui ont conduit, des années après, à la montée de la démocratie sanitaire, à l’émergence du droit des usagers, à la participation des personnes,
  • Montrer que l’exercice de la fraternité s’est élargi à d’autres domaines que le soulagement des maux, en créant des institutions permettant de s’unir pour faire émerger de nouveaux droits pour les personnes, pour faire reconnaitre les œuvres privées comme des institutions sociales et médico-sociales : c’est toute l’ambition des fondateurs de l’UNIOPSS.

 

 

 

Retrouvez ci-dessous :

  • le programme de la journée
  • le texte de l'ouverture de la journée à deux voix par Mme Lebeau et Mme Postic
  • L'article de presse de OUEST-FRANCE du 11 décembre 2018