Paroles de jeunes en sortie de la protection de l'enfance et aux confins de l'exclusion

Uriopss Pays de la Loire

Paroles de jeunes en sortie de la protection de l’enfance et aux confins de l’exclusion 

Constats et préconisations

 

Fruit d’un travail partenarial et de l’implication de nombreux acteurs de la région Ligérienne, l’Union Régionale Interfédérale des Organismes Privés Sanitaires et Sociaux (URIOPSS) des Pays de la Loire et la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) ont mené une étude portant sur le parcours des jeunes en situation d’exclusion ayant eu un accompagnement en protection de l’enfance.

 

Recueillir la parole des jeunes volontaires directement concernés, a été le fil rouge de cette étude.

A partir de leur récit, de l’expression de leurs difficultés personnelles, l’étude confirme la multiplicité des facteurs dans les ruptures de parcours (logement, santé, emploi, liens familiaux, etc.) et le nécessaire accompagnement global de ces jeunes.

 

Les objectifs de cette étude ? :

  • recueillir la parole de celles et ceux qui sont sortis volontairement ou non des « radars » des politiques publiques,
  • démontrer, en écho à la singularité des parcours, qu’il est urgent d’agir en faveur de ce public vulnérable,
  • initier une dynamique locale d’acteurs autour de cette problématique.

 

En croisant paroles des jeunes, échanges entre institutions, expertise technique, la dynamique engagée localement doit se poursuivre en vue d’améliorer l’accompagnement de ces jeunes autour des recommandations suivantes :

 

  • favoriser l’interconnaissance et la coordination des acteurs,
  • capitaliser les pratiques et dispositifs d’accompagnement des jeunes sortis de la protection de l’enfance en situation d’exclusion
  • mieux articuler les politiques publiques et leur mise en œuvre concrète

 

Ces constats et préconisations seront utiles aux travaux en cours sur cette thématique dans le cadre de la stratégie nationale lutte contre la pauvreté

 

Retrouvez le communiqué de presse du 13 mai 2019 ICI

Retrouvez l'intégralité de l'étude ICI