Quelles priorités pour la jeunesse ?

Uniopss

Solidarités TV, la chaine du réseau Uniopss-Uriopss, vous donne rendez-vous le lundi 12 décembre à 14 h pour une nouvelle émission en direct, qui abordera la question de la jeunesse. Une jeunesse fortement impactée par la crise sanitaire, en quête d’inclusion, avec des besoins forts d’accompagnement, et dont la parole doit être prise en compte.

Soyez tous au rendez-vous le lundi 12 décembre de 14 h à 15 h 15 pour une nouvelle émission en direct de Solidarités TV, dans le cadre du cycle 2022 intitulé « Les associations au cœur de la société », proposé par l’Uniopss, avec le soutien du Crédit Coopératif. Cette quatrième émission de l’année est également organisée en partenariat avec Harmonie Mutuelle ESS -Groupe VYV.

AU PROGRAMME

Séquence 1 -  Une jeunesse en quête d’inclusion…

La Fortement impactée par la crise sanitaire qui a généré de nombreux traumatismes, la jeunesse est marquée par de profondes inégalités pour ce qui est de l’accès à une scolarité, aux ressources financières, à la culture ou encore au marché de l’emploi. Quelle est la nature de ces inégalités ? Quels sont les publics les plus concernés ? Comment tenter de les atténuer ?
Invités en plateau : Tom Chevalier, chargé de recherche CNRS au laboratoire Arènes ; Tommy Veyrat, délégué national de l’Union nationale des Comités locaux pour le logement autonome des jeunes (UNCLLAJ).

Séquence 2 -  Quel avenir pour les jeunes protégés ?

Les jeunes sous mesure de protection, que ce soit dans le cadre de la protection de l’enfance, de la protection judiciaire de la jeunesse ou même des mineurs non accompagnés, sont au centre de l’actualité depuis plusieurs semaines, soit pour dénoncer certains actes de délinquance, soit pour regretter un défaut de protection. Quels sont les grands chantiers pour permettre à ces jeunes de préparer leur avenir dans les meilleures conditions ? Comment mieux soutenir les professionnels qui les accompagnent ?
Invitées en plateau : Flore Capelier, présidente de de l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE) ; Pauline Spinas-Beydon, directrice de la MECS Saint-Jean à Sannois dans le Val-d’Oise.

Séquence 3 -  Quelle place pour la parole des jeunes ?

Même si les instances permettant la prise en compte de la parole des enfants se sont multipliées ces dernières années, les jeunes n’ont pas vraiment l’impression que les pouvoirs publics prennent en compte leurs difficultés et leurs aspirations. Comment changer la donne et faire en sorte que la Convention internationale des droits de l’enfant soit effective dans notre pays ?
Invitées en plateau : Florine Pruchon, responsable plaidoyer au sein de SOS Villages d’enfants ; Caroline Mansion, une jeune représentant les aspirations de sa génération.

Des reportages et témoignages viendront illustrer et enrichir les débats et nous comptons sur vous pour poser vos questions à nos intervenants tout au long l’émission diffusée en direct…